Sont exclus les sinistres survenant dans le pays où le risque est situé, à l'occasion d'une fraude, d'un cataclysme, d'une guerre civile ou étrangère, d'une occupation même partielle du territoire par une puissance étrangère, d'une révolution, de grève générale, d'émeutes, de troubles sociaux ou politiques, de confiscations, réquisitions ou destructions de biens par ordre des autorités exerçant le pouvoir légal ou usurpé, de conséquences provenant d'une modification quelconques de la structure atomique de la matière à moins que l'Assuré n'établisse que le sinistre n'a aucune relation avec ces événements. 
Sont également exclus les sinistres portant sur des créances résultant d'opérations réalisées en violation des obligations relatives à la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement des activités terroristes, telle que réglementée par la Directive du Conseil n°91/308/CEE du 10 juin 1991 relative à l'utilisation du système financier aux fins de blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme, dès lors que cette réglementation est applicable à l'Assuré.