Il s’agit d’un document signé par l’emprunteur. Il permet à mozzeno de demander à l’employeur de l’emprunteur de lui payer les mensualités en retard avec la rémunération de l’emprunteur. Cette cession de rémunération est strictement encadrée par la loi et ne porte que sur une partie limitée de la rémunération.