mozzeno qualifie les emprunteurs sur base de plusieurs critères :

1. Fraude:  vérification de  l’identité du candidat emprunteur.

2. Capacité de remboursement: évaluation de la capacité de remboursement du candidat emprunteur en prenant en compte le poids des mensualités du prêt dans son budget mensuel.

3. Volonté de remboursement: appréciation de la volonté du candidat emprunteur de rembourser chaque mois son prêt.


mozzeno s’appuie tout d’abord sur un modèle de scoring développé par des actuaires et spécialistes du crédit à la consommation. Ce modèle est similaire à celui utilisé par les banques et prêteurs en prêt à la consommation. Par ailleurs, lorsque le candidat emprunteur donne son consentement, mozzeno se base de façon complémentaire sur des données issues des réseaux sociaux. mozzeno collabore également avec un assureur crédit qui réalise sa propre évaluation de chaque candidat emprunteur.