Le retard peut être de maximum 3 mensualités. A partir de cette échéance, mozzeno a l’obligation de dénoncer le prêt. 


Durant les 3 premiers mois, les équipes de mozzeno font tout pour régulariser la situation de l’emprunteur. Pour cela, différents moyens sont utilisés : e-mail, sms, appels téléphoniques, lettres et lettres recommandées.


Après cette période, mozzeno doit donc dénoncer le prêt. L’ensemble du solde restant dû devient exigible et le défaut doit être communiqué à la centrale des crédits. 


Si le prêt est couvert par l’assurance PROTECT, mozzeno transfère le prêt à l’assureur crédit Atradius. L’indemnité versée permet à mozzeno de rembourser aux investisseurs le solde restant dû.


Si par contre le prêt n’est pas assuré, mozzeno transfère le prêt à un partenaire spécialisé dans le recouvrement. Celui-ci va utiliser tous les moyens mis à sa disposition, dont l'activation de la cession de salaire, pour récupérer le solde restant dû. Les sommes qui pourront être récupérées jusqu’à deux ans après l’échéance initiale du prêt seront réparties au prorata entre les investisseurs.