Il s’agit des frais liés au traitement de la demande de prêt par mozzeno. En effet, mozzeno ne se rémunère pas sur l’intérêt versé par l’emprunteur qui est principalement utilisé pour rémunérer les investisseurs.

Ces frais sont intégrés au TAEG.